Bienvenue au restaurant Les Chouettes !

On vous rassure tout de suite, on ne vous servira pas de chouette au menu. Ah mince, vous étiez presque tentés de goûter. N’ayez crainte, vous allez pouvoir goûter de nombreux plats aux saveurs inconnues.

Mais alors pourquoi “Les Chouettes”, nous vous expliquons tout ça !


Une rencontre

Imaginez un français, un espagnol et une italienne, qui se rencontrent à Grenade dans une auberge de jeunesse. Les deux étrangers sont en vacances quand l’espagnol y travaille pour partir faire ses études en France l’année suivante.

Antonio, l’espagnol leur fait alors découvrir le flamenco, dans un des petits bars de la ville. Maxime est conquis, et Lucia est subjuguée.

L’amitié entre les trois compères naît rapidement, et après deux semaines passées ensemble, ils se promettent de se revoir, ici ou ailleurs.



Un rêve

Moins d’un an après, Antonio s’installe à Paris pour terminer ses études de cuisine, il contacte Maxime. Il n’est pas surpris d’apprendre que le français et l’italienne sont tombés amoureux et se sont installés aussi à Paris pour finir leurs études. Maxime suit une formation de pâtissier, et Lucia d’hôtellerie.

Quand ils se revoient, la légèreté de leur amitié n’a pas changé et ils prennent plaisir à se retrouver chaque semaine autour d’un dîner, Antonio s’occupant du plat et Maxime du dessert. La petite tradition dure trois ans, les trois années qui les séparent de leur diplôme.

Un weekend, ils partent tous chez la grand-mère de Maxime au Pays Basque. Une soirée où le vin coule à flots, Antonio fait part de son rêve d’ouvrir un restaurant. Il a vu qu’un fond de commerce était disponible dans sa rue à Paris. Maxime plaisante et lui rétorque qu’ils devraient l’ouvrir ensemble, tous les trois. Antonio en cuisine, Maxime à la pâtisserie et Lucia à l’organisation et la gestion.

L’idée n’est pas folle, la discussion se poursuit jusque tard dans la nuit… au doux son mélodieux des ululements des chouettes.


 


Les Chouettes, le concept

Et le restaurant Les Chouettes est né ! Eh oui, Antonio, Maxime et Lucia, c’est nous !

Nous avons repris le fond de commerce dans le quartier des Batignolles, l’endroit était vaste, avec sa grande salle en coin, une immense cuisine et une cave voûtée à couper le souffle.

On ne va pas vous mentir, avoir un restaurant aussi grand pour un début, nous a fait un peu peur. Mais on s’est lancé !

Nous ne voulions pas ouvrir une brasserie classique à la française, nous voulions que nos trois origines se mélangent et créent une harmonie aussi belle que notre amitié !

Si Antonio est espagnol, il est également un fan inconditionnel de la gastronomie française. Ainsi chaque mois, il réinvente son menu aux influences espagnoles et françaises. Maxime, quant à lui, aime revisiter les desserts traditionnels en triptyque.

Nous avons été séduit par ces restaurants espagnols qui ouvrent tard dans la nuit et se transforment en bar dansant passés minuit. Eh bien, Les Chouettes font de même, la salle voûtée du bas devient une salle de spectacle, une piste de danse ou une salle privatisable. Elle deviendra le théâtre d’une bonne soirée entre amis ou d’un séminaire à Paris des plus mémorable.

Ainsi Les Chouettes tient son nom de deux choses, les chouettes qui nous ont soufflé cette idée, et le fait que comme elles, nous vivons la nuit !